La Ceinture Verte

 Interview d'Ivan Collombet, co-fondateur de La Ceinture Verte et petit génie local.

Header itw3

 

La Ceinture Verte relocalise l'agriculture dans les fermes à proximité des grands centres urbains. Une idée simple qui permet aux habitants d'accéder à des produits locaux, de qualité et naturellement respectueux de l'environnement.

Ivan, explique-nous à quoi sert La Ceinture Verte ?
C’est une initiative citoyenne qui a pour objectif de relocaliser notre alimentation sur les territoires. L’idée est simple : faire en sorte que l’on consomme les légumes à l’endroit où on les produit. Concrètement, nous contactons des maraichers qui veulent s’installer dans la Drôme pour monter une petite ferme de proximité. Mais qui ont du mal à  trouver des terrains ou alors à trouver le bon équilibre pour un projet viable. Nous les aidons donc à monter leur ferme dans une démarche coopérative.

Comment est née cette idée géniale ?
Dans mon précédent job, je m’occupais de projets de start-up nationaux déconnectés des enjeux agro-écologiques. Lorsque j’ai découvert la dynamique Start-up de territoire avec son ancrage local et son esprit coopératif, j’ai immédiatement adhéré ! De là, est née La Ceinture Verte.

Quelles solutions apportez-vous aux  futurs maraîchers qui ont envie de participer à cette aventure ?
On sait monter des projets  avec pas ou peu d’investissements au démarrage, ce qui permet notamment à des gens en reconversion professionnelle qui ont peu de moyens de financiers de s’installer. Nous leur apportons aussi un véritable accompagnement tant technique qu’économique : les jeunes maraichers bénéficient de l’expérience de maraichers  chevronnés.

D’ici 5 ans, les villes seront-elles toutes ceinturées de vert ?
On fait tout pour cela ! Dans  cinq ans nous aurons pu accompagner 100 ou 200 maraichers à s’installer dans la Drôme. Mieux encore, le modèle mis en place dans la Drôme servira de modèle duplicable sur tous les autres territoires.

Comment booster sa réussite ?
Idéalement, il nous faut un million et demi d’investissements, c’est l’idéal pour accélérer. Nous prouverons ainsi que l’on peut vivre du métier de maraicher, de paysan avec un modèle de ferme de proximité qui vend en local sa production.

 

Retrouvez l'interview d'Ivan Colombet sur notre chaîne YouTube ou notre chaîne IGTV
En savoir plus sur La Ceinture Verte