Les chiffres clés du territoire

Tissu économique - généralités

La richesse et l’expertise des TPE-PME

Plus de 23 000 établissements (en hausse), dont environ 8 000 emlpoyeurs.

130 établissements de plus de 100 salariés

Top 3 :

-        Areva (500+, autant chez leurs sous-traitants)

-        Thalès (500+)

-        Markem Imaje (500+)

 

Un territoire aux activités variées

L’industrie, premier secteur employeur (en cumulé, 20% des effectifs totaux) :

-        L’agroalimentaire, une locomotive durable en croissance continue

-        Métallurgie, machines et équipements, électronique : un écosystème riche et donneurs d’ordres et sous-traitants pour l’industrie de pointe

-        Cuir et Maroquinerie, une industrie historique en plein renouveau

D’autres marqueurs forts pour le territoire

-        L’agriculture (développement du bio, des plantes à parfum et médicinales)

-        L’image animée (site de la Cartoucherie)

Selon Acoss et URSAFF 2020 les commerces représentent 18% de l’effectif salariés privés en 2019, l’hébergement et la restauration 4% et l’industrie agro-alimentaire 4% également. Entre 2009 et 2019 l’effectif du secteur de l’hébergement et de la restauration a augmenté de 21% et celui de l’industrie agro-alimentaire de 27%.

 

Focus créations d’entreprises

Depuis 2016 les créations d’entreprises sont en hausse, elles étaient au nombre de 118 en 2019, d’après l’INSEE et REE. Sur ces 118 un tiers était dans le commerce et 20% dans les activités scientifiques et techniques.

 

Emploi salarié privé

Une belle dynamique de créations d’emplois.

Sur les 10 dernières années, on observe un dynamisme de création d’emploi assez important, proche de la Région pour l’ensemble de territoire de Valence Romans Agglo, particulièrement sur la ville de Romans (moins sur la ville de Valence, pour qui nous observons tout de même une création nette d’emplois de quasiment 4%)

Sur la période plus récente, le territoire fait montre d’une dynamique plus importante que la moyenne régionale. Notons que l’emploi industriel est reparti à la hausse sur le territoire depuis 2013, alors qu’il stagne encore au niveau régional : +6% depuis 2013 sur Valence Romans Agglo contre -0,1% pour la région Auvergne Rhône Alpes, pourtant 1ère région industrielle de France.

En Avril 2021, les secteurs les plus en demande de salariés permanents sont les services à la personne et l’industrie agroalimentaire, qui restent deux locomotives pour l’emploi local.

 

Focus sectoriel

Le cuir et la maroquinerie

Le secteur du cuir est un marqueur fort de Romans et de ses alentours. La crise 2000 lui a fait perdre une grande partie de ses emplois, mais ce secteur est en plein renouveau au travers de deux activités :

-        La maroquinerie, où les établissements, majoritairement sous-traitants pour de grands noms du luxe, se portent bien et génèrent depuis plusieurs années des volumes de recrutement importants

-        La chaussure, composée de plus petites unités de production principalement positionnées sur des marchés de niche (sneakers éco-conçues, chaussure de dance ou d’escalade, sandales…) qui expérimentent de nouvelles manières de produire et de distribuer via des partenariats et des circuits courts.

Entre 2009 et 2019 le nombre d’emploi salarié privé sur l’industrie du cuir et de la chaussure a augmenté de 12%.

 

L’économie Sociale et Solidaire

L’ESS est un secteur très actif sur le territoire de Valence Romans Agglo. Dans l’économie privée, l’ESS représente :

-        11,91% des établissements

-        16,95% des emplois au 31/12/2019

-        16,89% des ETP (Equivalent Temps Plein)